Assurer à l'oral - Bac STMG

Assurer à l'oral - Bac STMG

13 juillet 2016 | digiSchool Bac STMG | 0 avis

Assurer à l'oral - Bac STMG

Ca y est c’est le grand jour, vous allez passer un oral pour le Bac STMG. Vous êtes stressé/e à mort, vous avez peur que cela se passe mal, vous craignez de perdre vos moyens une fois devant le/les examinateur/s … Pas de panique, Bacstmg.net est là pour vous fournir quelques indications afin d’assurer au mieux votre passage à l’oral pour le Bac.

La bonne attitude à adopter pour un oral - Bac STMG

Les épreuves orales sont souvent redoutées par les lycéens. Se retrouver devant une personne inconnue et lui faire un exposé “personnel” n’est pas un exercice très facile, surtout pour les timides. Alors comment surmonter sa peur et faire face à l’examinateur ? Voici quelques éléments de réponse.

  • Arrivez à l’avance : il n’y a rien de pire pour augmenter le stress que d’être appelé/e et ne pas pouvoir répondre présent/e directement. Mieux vaut arriver plus tôt, pour prendre le temps de vous familiariser avec les lieux, repérer la salle …
  • Soyez stratégique sur votre brouillon : notez d’un côté vos idées et de l’autre le plan ou les grands thèmes que vous seriez susceptible de suivre lors de votre passage. Ensuite, il ne vous restera qu’à étoffer votre plan ou vos thèmes avec les idées. Autre chose, privilégiez les signes et les schémas plutôt que la rédaction complète de phrases. Vous seriez plus tenté/e de lire et cela pourrait vous porter préjudice.
  • Veillez à bien regarder l’examinateur dans les yeux : les personnes à l’aise à l’oral ne devraient pas avoir ce genre de souci, mais pour les autres, c’est souvent difficile. Le regard déstabilisant et impassible de l’examinateur vous met mal à l’aise ? Dites vous que c’est fait exprès et passez au-dessus. Montrez que vous êtes sûr/e de vous, que vous savez de quoi vous parlez et tout se passera bien. Ne cherchez pas à fuir son regard mais ne le fixez pas pendant toute la durée de votre oral non plus; le mieux est d’alterner coup d’oeil sur vos fiches, coup d’oeil vers lui ou elle.
  • Ayez une gestuelle adaptée : inutile de faire de grands gestes tout le temps, cela deviendrait incompréhensible. Sachez appuyer les points importants de votre discours avec des gestes simples. L’idéal est de prendre vos notes dans une main et de faire passer le message grâce à de légers mouvements. Même remarque pour le ton de voix : évitez d’être monotone, au risque d’endormir votre interlocuteur. Adoptez plutôt un ton dynamique et expressif, sans en faire des tonnes.
  • Choisissez vos mots : lors de la phase de préparation ou quand vous attendez patiemment votre tour, préparez quelques enchaînements de phrases, faites une liste des connecteurs logiques … cela vous évitera le moment embarrassant du “euuuuuh” d’hésitation qui montre que vous ne savez pas quoi dire. Si vos phrases s’enchaînent parfaitement, vous donnerez l’impression de savoir où vous allez et votre raisonnement paraîtra plus fluide.
  • Ne soyez pas passif : lors des questions à la fin de votre oral, restez actif/ve, répondez de façon à maintenir le dialogue, cherchez à vous justifier de façon claire et simple, ne vous perdez pas dans des explications farfelues …

Les points essentiels à ne pas négliger - Bac STMG

Vous vous apprêtez à entrer dans l’arène. Et contrairement aux épreuves écrits du bac où vous passez relativement inaperçus parmi la masse des lycéens, lors d’un oral vous êtes seul/e face à l’examinateur. Alors voici quelques astuces pour faire bonne impression.

  • Soyez prêt/e : un oral n’est pas un exercice d’improvisation. Tout au long de l’année vous étudiez des textes en cours, ce n’est pas pour faire joli. Il faut que vous sachiez précisément quel texte évoque quoi pour avoir le plus de choses à dire si vous tombez sur ce sujet. Il est fortement conseillé de faire des fiches de révisions avec les notions importantes abordées; vous n’aurez plus qu’à piocher dans vos connaissances pour établir un plan.
  • Soignez votre présentation : il est indispensable que vous ayez l’air propre et frais. On ne vous demande pas d’arriver en costume cravate, juste de faire un effort vestimentaire. Evitez donc le survêt et les baskets dans lesquels vous êtes tant à l’aise et optez plutôt pour un polo ou une chemise, un jean classique et des chaussures “classes”. Pour les filles, évitez les robes affriolantes, trop légères ou trop courtes (même si l’été n’est pas loin), cela pourrait être interprété comme un manque de respect.
  • Soyez poli/e : dès que vous entrez dans la salle, vous devez faire preuve de respect et de politesse. N’oubliez pas de saluer votre examinateur au début et à la fin de votre passage, soyez souriant/e, ayez vos papiers prêts et à portée de main … Tous ces éléments sont autant de bons points remportés facilement, ce serait bête de s’en priver. Il est important de laisser une bonne impression, les examinateurs voient défiler les candidats toute la journée, alors si vous vous êtes démarqué/e par votre sympathie, c’est une bonne chose.
  • Tenez vous correctement : la posture est également importante. Si vous êtes sur une chaise, soyez sûr/e qu’être avachi/e n’arrangera pas vos affaires. Adoptez une posture droite, vous vous sentirez en confiance et votre interlocuteur appréciera.
Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?