Système Informatique : matériel, logiciel, infrastructure de communication - Spé Systèmes d'Information et de Gestion - Terminale STMG

Système Informatique : matériel, logiciel, infrastructure de communication - Spé Systèmes d'Information et de Gestion - Terminale STMG

digiSchool te propose ce cours de Spé SIG bac STMG sur le système Informatique : matériel, logiciel, infrastructure de communication.

Notre professeur ayant réalisé ce cours de spécialisation SIG terminale STMG va aborder le système informatique à travers ces éléments matériels et logiciels. Puis l'infrastructure de communication. Pour finir de la contribution du système informatique dans les processus.

Télégarge gratuitement ce cours de spécialisation systèmes d'information et de gestion STMG.

Système Informatique : matériel, logiciel, infrastructure de communication - Spé Systèmes d'Information et de Gestion - Terminale STMG

Le contenu du document

 

Le système information 

 

Le système informatique est composé : 

 

  • Des éléments matériels (serveurs, postes de travail ou encore imprimantes)
  • Des logiciels (applications et logiciels de base dont le système d’exploitation)
  • De l’infrastructure de communication (équipements d’interconnexion et câbles)

 

 

représentation système informatique

 

Des éléments matériels 

 

Les éléments matériels qui composent le système informatique est appelé le hardware. Il est l’interface direct avec l’utilisateur.

 

Cela concerne : 

 

  • Les PC, les câbles, les écrans, les imprimantes, les disques durs, les ports USB 
  • Les cartes mères et les cartes d'extension 
  • Le processeur, DMA, les coprocesseurs 

 

Des éléments logiciels 

 

L'essentiel de la masse d'un système informatique réside dans le logiciel, les programmes et le système d’exploitation. On parle cette fois ci du software.

 

 

  • Les logiciels : ou applications permettent le traitement de texte, la gestion de bases de données, les tableurs…
  • Les programmes : représentent les services de base fournit aux utilisateurs : interface graphique, gestionnaire de tâches…
  • Le système d’exploitation : est une partie logicielle du système informatique. Plusieurs systèmes d’exploitation peuvent être utilisés sur le même ordinateur. Il est l’intermédiaire obligé entre l’utilisateur et le matériel.

 

 

Il permet de : 

 

  • Gérer l’utilisation de la totalité des ressources : temps, mémoire, fichiers, communications, etc.
  • Fournir un ensemble de programmes utilitaires pour ce qu’il ne réalise pas lui-même

 

 

 

L’infrastructure de communication 

 

L’infrastructure de communication représente l’intégralité du réseau de communication créé par l’organisation.

 

Ce réseau permet l’interconnexion des utilisateurs entre eux afin de :

 

  • Faciliter les échanges
  • Permettre un partage de l’information constant, par tous et depuis n’importe quel matériel
  • Protéger les données recueillies par l’organisation

 

 

infrastructure de communication

 

Ce réseau est ensuite découpé par zones géographiques selon l’étendue de sa portée : 

  • Au niveau national
  • Au niveau régional
  • Au niveau local

 

 

découpage du réseau

 

 

Contribution du système informatique dans les processus 

 

Le système informatique et plus globalement les TIC se développent de jours en jours, offrant toujours plus de possibilités pour les organisations.

Le matériel utilisé conditionne les activités quotidiennes de chaque utilisateur. Ainsi, le système informatique contribue fortement au déroulement des activités des différents processus de l’organisation. 

 

Exemple : 

Une organisation qui dispose d’un ordinateur doté d’une application d’analyse de données ne disposera pas du même processus que celle qui ne dispose pas de ce logiciel et qui par conséquent devra découper cette activité en deux : le traitement des données (par l’utilisateur 1) et l’analyse (par l’utilisateur 2).

On peut voir dans cet exemple que le matériel conditionne les processus de l’organisation.

 

Les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) sont une source de gains de productivité

  • Pour les activités du processus : traitements automatisé, stockage de données…
  • Pour le processus lui-même : interface et coordination entre les activités (partage et échange d’information en réseau)

 

 

De plus, les TIC aident à générer des informations de contrôle par le biais d’indicateurs d’activité.

Les TIC ont permis de réduire le délai d’information (du client et peut-être de réalisation du processus) et le coût du processus (limitation de l’intervention humaine dans certaines activités ou processus).

 

Les TIC, en particulier les bases de données partagées en réseau, permettent de cumuler les avantages de :

  • La centralisation : la mutualisation des données, l’absence de redondance, la mise à jour unique créent des économies d’échelles.
  • L’accès décentralisé : la mise à jour en temps réel, une disponibilité de l’information permanente, totale (sous réserve des droits d’accès) et en tout lieu (en cas d’architecture client-serveur utilisant les technologies d’internet).

 

 

Le partage de l’information peut dépasser les frontières de l’organisation pour s’étendre aux partenaires extérieurs (via les extranets).

Les coûts d’acquisition de l’information (appelés coûts de de transaction en économie à sont considérablement réduits mais cette interdépendance et interconnexion peut accroitre les coûts de changement de système.

 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?