Corrigé de Gestion et Finance du Bac STMG 2018

Corrigé de Gestion et Finance du Bac STMG 2018

Retrouvez dès la fin de l'épreuve le corrigé de Gestion et Finance du Bac STMG 2018. Tous nos corrigés sont réalisés par des professeurs de l'Éducation nationale !

Également disponible le sujet de l'épreuve de Gestion et Finance du Bac STMG 2018.

Accédez également à tous les sujets et corrigés du Baccalauréat  2018 des autres filières sur digiSchool.fr. Également disponibles pour vous entraîner, tous les sujets et corrigés de Pondichéry pour le Bac 2018. Allez, on va s'entraîner ? :)

Corrigé de Gestion et Finance du Bac STMG 2018

Le contenu du document



Gestion-finance : corrigé du sujet de spé gestion-fi pour le bac STMG 2018

Gestion-Finance : corrigé de la spé Gestion-Fi pour le Bac STMG 2018

Gestion-Finance : corrigé de la spé Gestion-Fi pour le Bac STMG 2018

Gestion-Finance : corrigé de la spé Gestion-Fi pour le Bac STMG 2018

Gestion-Finance : corrigé de la spé Gestion-Fi pour le Bac STMG 2018

Gestion-Finance : corrigé de la spé Gestion-Fi pour le Bac STMG 2018

Gestion-Finance : corrigé de la spé Gestion-Fi pour le Bac STMG 2018

 

Gestion-Finance : corrigé de la spé Gestion-Fi pour le Bac STMG 2018

Une entreprise produit des biens et/ou des services. Une entreprise cherche à être rentable et doit donc fixer ses prix pour générer du bénéfice. En effet, la société a des responsabilités : elle doit payer ses salariés, les taxes et impôts, les loyers, etc. Il est donc primordial d’avoir une fixation des prix la plus précise possible, pas trop élevée pour ne pas perdre de clients mais suffisamment élevée pour payer les différentes charges et dégager un bénéfice permettant d’investir pour s’agrandir ou dans la recherche et développement.

Ainsi, la méthode la plus utilisée est la méthode permettant d’établir le prix de vente en fonction du coût de revient, mais existe-t-il d’autres méthodes et pourquoi ?

Pour gagner de l’argent, il faut vendre son produit plus cher que ce qu’il a été acheté. Une entreprise achète des matières premières, les transforme pour fabriquer un produit qui est ensuite vendu aux clients finaux. La somme des achats et des coûts de transformation (coûts fixes, c’est-à-dire les salaires et charges de l’entreprise telles que les taxes et les impôts et les coûts variables dans une production qui varient suivant la quantité produite) représente le coût de revient. Ainsi, pour ne pas être en déficit, l’entreprise se fixe une marge, un gain espéré en vendant son produit.

Le prix de vente sera donc le somme du coût de revient et du gain espéré. C’est la méthode la plus utilisée dans les entreprises. Pour calculer ces coûts, les entreprises emploient principalement la méthode des coûts complets qui est souvent remise en cause suite aux difficultés de prise en compte des différents coûts dans les centres de responsabilité : quel pourcentage le coût de fabrication d’une chaise sera répercuté dans le service ressources humaines. Ce ne sont que des calculs subjectifs suivant la perception des directeurs. Ceci rejoint la théorie que l’outil de gestion n’est pas neutre. Ainsi d’une entreprise à l’autre ou d’un service à un autre, les modalités de calculs seront différentes. Cependant, d’autres facteurs peuvent être pris en compte dans la fixation des prix, et certains secteurs fixent les prix différemment puisqu’ils ne calculent pas de coût de revient (exemple des forfaits téléphoniques). En effet, les entreprises peuvent faire évoluer leur prix de vente en fonction des concurrents. Il convient de connaître correctement le marché.

Si le prix de vente est plus élevé que chez vos concurrents, alors les clients ne vont pas acheter vos produits. Si le prix est trop bas, les clients vont se ruer sur vos produits mais vous allez perdre de l’argent puisque vous auriez pu augmenter le prix de vente. Une entreprise peut également fixer son prix de vente par rapport au prix psychologique, c’est-à-dire le prix que le consommateur juge acceptable suivant la qualité attendue. Pour un client plus le prix est élevé, plus il sera perçu de bonne qualité et inversement (domaine du luxe où les prix de vente sont bien supérieurs au coûts).

Il convient de savoir moduler le prix de vente suivant l’image de marque de notre entreprise et de nos concurrents. Par ailleurs, dans certains secteurs se sont plutôt les marchés financiers qui fixent les prix mais aussi les taxes imposées par l’Etat, comme par exemple l’essence ou les produits agricoles. Par ailleurs, plus il y a d’intermédiaires entre le producteur et le consommateur et plus le prix de vente sera élevé, étant donné que chaque intermédiaire doit récupérer une marge pour être rentable. Le prix de vente peut également varier suivant la demande.

Plus la demande est forte, plus le prix de vente est élevé et inversement. D’autres facteurs comme la législation influencent les prix de vente, notamment pour les forfaits téléphoniques, l’électricité ou internet. Bien sûr s’il y a beaucoup de concurrence l’entreprise va essayer de baisser les prix au maximum.

Ainsi, nous avons pu démontrer que le prix de vente n’est pas toujours établi en fonction du coût de revient. Certes, le coût de revient est l’élément principal dans la fixation des prix puisque l’entreprise a toujours des charges mais il existe d’autres facteurs à prendre en considération tels que la concurrence, le secteur d’activité, la santé financière de l’entreprise, la législation, les taxes de l’Etat, etc. Nous pouvons alors nous interroger sur la transparence des entreprises vis à vis de leurs clients.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?