Correction Spé Gestion et Finance - Bac STMG 2017

Correction Spé Gestion et Finance - Bac STMG 2017

Nous vous invitons à consulter le corrigé de Spécialité Gestion et Finance du Bac STMG 2017.
Voir le sujet de Spé Gestion et Finance

Notre professeur vous propose son corrigé de l'épreuve de Spé Gestion et Finance pour que vous puissiez vous évaluer. Pour rappel, le sujet portait sur une entreprise de formation à la pratique sportive du kite-surf.

Téléchargez gratuitement ci-dessous le sujet corrigé de Spé Gestion et Finance du Bac STMG 2017 !

Correction Spé Gestion et Finance - Bac STMG 2017
Télécharger gratuitement

17.00/20

4.2000 5 0

5 Avis > Donne ton avis

1632 téléchargements

Le contenu du document

 

Le sujet est décomposé en deux partie : la première repose sur des questions à traiter par rapport aux documents et annexes et la deuxième est un paragraphe argumenté. Le sujet traite d’une entreprise de formation à la pratique sportive du « kite surf ». Il s’agit d’une petite entreprise (10 salariés) et l’étude porte principalement sur les coûts.

 

PREMIERE PARTIE

DOSSIER 1 OPERATIONS COURANTES D’INVENTAIRE

A. Le processus d’achat

 

1 Justifier le choix de M. Leroy de retenir le fournisseur Esprit-Kite.

Esprit-Kite propose le meilleur délai de livraison qui est le plus bas. Certes le prix brut de 50 harnais est le plus élevé mais les frais de port sont gratuits et il y a 5% de remise sur quantités, ce qui permet d’économiser environ 170 euros. Ainsi le tarif d’Esprit-Kite est le plus compétitif.

 

2. Indiquer si Neptune École suit toutes les étapes habituelles du processus d’achat.

L’entreprise suit correctement le processus d’achat : bon de commande, bon de livraison et facture.

 

3. Vérifier la conformité de la facture n° 78 reçue du fournisseur Esprit-Kite le 28 juin 2016.

La facture est conforme : nom des entreprises, quantité, dénomination, prix unitaire hors taxes, TVA et remise, frais de livraison, date maximale du règlement.

 

4. Justifier l’utilisation du compte 606300 pour l’enregistrement (annexe 2) de la facture d’acquisition des harnais au détriment d’un compte d’achat de marchandises ou d’un compte d’immobilisation.

Les harnais sont des biens de faible valeur. On peut donc les comptabilisés en charge et non pas en actif immobilisé. Ce sont des éléments d’actifs non significatifs puisqu’ils sont consommés dans l’exercice (changement tous les ans) de leur mise en service et donc comptabilisés immédiatement en charges. Par ailleurs les harnais ne sont pas achetés et revendus dans l’état, ce ne sont donc pas des marchandises.

 

5. Compléter la facture d’avoir n° AV12 du 2 juillet 2016 (annexe A à rendre avec la copie).

 

6. Enregistrer au journal de Neptune École la facture d’avoir n° AV12.

Débit du compte 401 « Fournisseurs-Achats de biens et de prestations de services » de 168,84. Crédit du compte 44566 « TVA déductible sur autres biens et services » de 28,14 et crédit du compte 609 « Rabais, remises et ristournes obtenues sur achats », de 140,70.

 

7. Déterminer le montant dû au fournisseur Esprit-Kite au 2 juillet 2016.

Le montant dû au fournisseur Esprit-Kite au 02 juillet 2016 est de

3819 – 168,84 = 3 650,16 euros

 

B. Les opérations d’inventaire

8. Enregistrer au journal de l’entreprise Neptune École les trois écritures d’inventaire nécessaires, relatives aux stocks au 31 décembre 2016.

D’abord il faut annuler les stocks initiaux. Débit du compte 603 700 « Annulation stock de marchandises » de 2 460 euros. Crédit du compte 371 « Marchandises » de 2 460 euros. 

Puis on constate les stocks finaux. Débit du compte 371 « Contestations des stocks finaux » de 2 800 euros. Crédit du compte 603 700 de 2 800.

 

9. Calculer et interpréter la variation des stocks de marchandises au 31 décembre 2016.

Variation des stocks : différence entre stock initial et stock final. Il faut enlever au stock final la dépréciation des planches, c’est-à-dire (3 × 150 × 20) / 100=90.

Le stock final devient 2 800 – 90 = 2 710. Variation du stock = 2 460 – 2 710 = -250.

La variation des stocks est négative c’est-à-dire qu’il y a stockage et donc des charges en plus. Soit des marchandises n’ont pas été vendues, soit il y a eu des achats de marchandises à la fin de l’année.

 

10. Préciser le document de synthèse dans lequel apparaît la variation des stocks de marchandises.

Le document de synthèse dans lequel apparaît la variation des stocks est le compte de résultat.

 

11. Retrouver le montant de la créance hors taxes du client Aquitaine Lumière.

Soit x la créance du client Aquitaine Lumière.

On sait que 600 euros correspond à une dépréciation de 30%, c’est-à-dire 

0,3 x = 600. Donc x = 600/0,3 = 2000 euros.

 

12. Enregistrer au journal de l’entreprise Neptune École l’ajustement de la dépréciation de la créance du client Aquitaine Lumière au 31 décembre 2016.

Compte intitulé Débit Crédit
416 Clients douteux 2000  
411 Clients   2000

Au 31 décembre 2016, la perte probable devient 40% (100-60).                                       

2000 × 40 / 100 = 800.

Au 31 décembre 2016, les écritures sont :

Compte Intitulé Débit Crédit
6817 Dotations aux dépréciations des actifs circulants 800  
491 Dépréciation des comptes clients   800

 

DOSSIER 2 : INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT D’UNE IMMOBILISATION

A. Investissement

1. Déterminer le coût d’acquisition du minibus.

Coût d’acquisition du minibus : 24 000 – 500 + 700 = 24 200 euros HT.

TVA de 20% : 4 840 euros. Coût d’acquisition TTC : 24 200 + 4 840 = 29 040 euros TTC.

 

2. Enregistrer au journal de l’entreprise Neptune École l’entrée du minibus dans le patrimoine.

On crédite le compte 401 « Fournisseurs » de 29 040 euros. On débite le compte 2182 « Matériel de transport » de 24 200 euros et le compte 44 562 « TVA déductible sur immobilisations » de 4 840 euros.

 

3. Justifier, à l’aide de l’annexe 5, la méthode d’amortissement retenue par Neptune École pour l’amortissement du minibus.

D’après l’annexe 5, le minibus est usé suivant le nombre de kilomètres parcourus. D’une année sur l’autre le nombre de kilomètres est variable. Ainsi il vaut mieux utiliser l’amortissement variable sur la base d’unités d’œuvres consommés (ici les kilomètres).

 

4. Présenter les deux premières années du plan d’amortissement du minibus.

Base amortissable : 24 000 euros.

Annuité d’amortissement : (nombre de km de l’exercice/Durée de vie du véhicule en km) * Prix du véhicule. Ici durée de vie du véhicule : additionner les kilomètres parcourus sur les 4 ans : 50 000. Annuité d’amortissement première année :(2 000/50 000) × 24 000 = 960 

Cumul des amortissements : additionner l’annuité d’amortissement une à une (année précédente + année N).

Valeur nette comptable : Base amortissable - annuité d’amortissement sur chaque ligne.

Années Base amortissable Annuités d'amortissements Cumul des amortissements Valeur nette comptable
2006 24 000 960 960 23 040
2007 24 000 4 080 5 040 19 920

 

5. Enregistrer la dotation aux amortissements au journal de Neptune École au 31 décembre 2016.

Débit du compte 68112 « Dotation aux amortissements sur immobilisations corporelles » de 960 euros. Crédit du compte 281 « Amortissements des immobilisations corporelles » de 960 euros.

 

6. Indiquer l’incidence de l’écriture de dotation aux amortissements sur le résultat et la trésorerie de Neptune École

L’écriture de dotation aux amortissements n’a pas d’incidence sur la trésorerie puisque ce sont des charges calculées. Par contre cette écriture fait baisser le résultat.

 

B. Financement

7. Indiquer la raison pour laquelle Neptune École doit financer le coût d’acquisition HT du minibus et non son montant TTC.

La TVA ne doit pas être comptabilisée dans le financement du minibus car la TVA ne reste pas dans l’entreprise. Il s’agit de la TVA déductible. L’entreprise n’est qu’un intermédiaire pour l’Etat. L’entreprise collecte la TVA pour la redistribuer à l’Etat. La TVA déductible est la TVA que l’entreprise doit déduire à la TVA collectée pour connaître le montant qu’elle reversera à l’Etat.

 

8. Justifier les montants de la première ligne du tableau d’amortissement de l’emprunt : intérêts, capital remboursé et capital restant dû (annexe 6).

Montant de l’emprunt 20 000. Intérêt : 3% de 20 000 = 600 euros pour la première année.

Il s’agit d’un amortissement par annuité constante puisque les annuités sont les mêmes chaque année. 

Formule annuité constante : 

 

Avec C le capital = 20 000 et i le taux d’intérêt, 0,03, et n le nombre d’années 7.

Capital remboursé = Annuité – Intérêts de l’année. 

Capital restant dû = Montant de l’emprunt en début d’année – capital remboursé.

 

9. Déterminer le coût de l’emprunt envisagé par M. Leroy.

Coût de l’emprunt : 20 000 + 2 470,89 = 22 470,89 euros.

 

10. Justifier le choix de M. Leroy de recourir à l’emprunt bancaire (annexe 7).

L’entreprise Neptune à une bonne rentabilité économique et financière. Les résultats de l’exercice sont supérieurs aux capitaux propres. De plus le ratio d’indépendance financière est proche de 0 ce qui signifie que les emprunts sont inférieurs à ce que possède durablement l’entreprise. L’entreprise est donc pérenne et indépendante financièrement. L’emprunt est donc un bon choix.

 

11. Proposer les autres solutions de financement complémentaires à l’emprunt bancaire qui s’offrent à M. Leroy.

L’entreprise peut financer l’achat du minibus avec sa trésorerie (les disponiblités), ou grâce à l’apport des associés. L’entreprise peut également utiliser un emprunt obligataire (émission d’obligations).

 

DOSSIER 3 : ETUDE DE LA PROFITABILITE D’UNE NOUVELLE ACTIVITE

A. Calcul du seuil de rentabilité

1. Rechercher deux exemples de charges variables et deux exemples de charges fixes propres à l’activité stand up paddle.

Les charges fixes peuvent être les salaires du personnel et l’assurance du minibus.

Les charges variables peuvent être les achats de pagaie et paddle.

 

2. Compléter le compte de résultat par variabilité (annexe B à rendre avec la copie).

 

3. Déterminer le seuil de rentabilité de l’activité stand up paddle

Le seuil de rentabilité est calculé comme suit :

charges fixes / (marge sur coût variable/chiffre d’affaires) = 13 500 / (18 000/36 000).

Le seuil de rentabilité est donc de 27 000 euros. Cela signifie que l’entreprise devra réaliser un chiffre d’affaires d’au moins 27 000 euros pour couvrir les charges fixes.

 

4. Déterminer le nombre de clients minimum par jour nécessaire afin d’assurer la profitabilité de l’activité stand up paddle.

27 000 / (15 × 150) = 12. Il faut au minimum 12 clients par jour sur 150 jours à raison d’un prix moyen par client de 15 euros pour assurer la profitabilité de l’activité.

 

5. Expliquer si Neptune École a intérêt à se diversifier dans cette nouvelle activité.

Comme l’entreprise a d’autres activités qui n’utilisent pas pleinement les ressources disponibles et que prévisionnellement le résultat est positif, l’entreprise a intérêt à se diversifier dans cette nouvelle activité d’autant plus que le nombre de clients minimum sur 150 jours d’activité pour assurer la profitabilité de l’activité est correcte (150 * 12 = 1 800).

 

B. Commande supplémentaire

6. Calculer le prix de vente minimum auquel M. Leroy doit vendre la prestation supplémentaire à Baticonstruction sans réduire le résultat.

Il convient d’abord de calculer le coût unitaire de charges variables :

18 000/ (16 × 150) = 7,5 euros par client. Les charges fixes par jour sont de 13 500 / 150 = 90. Au total il y aura 90 + 7,5 × 15 = 202,5 euros de taxes dans la journée. Pour que ces charges n’aient pas d’impact sur le résultat, il faut que le chiffre d’affaires soit égal à ces charges.

Soit x le prix par client alors 15*x=202,5, ce qui revient à x=202,5/15. Donc x = 13,5. Le prix de vente minimum est donc de 13,5 euros.

 

7. Indiquer, en le justifiant, si le prix demandé par Baticonstruction peut être accepté.

D’après la question précédente le prix demandé par Boticonstruction ne peut être accepté à moins d’avoir des personnes supplémentaires.

 

DEUXIEME PARTIE

Une entreprise souhaitant se diversifier doit-elle se limiter à l’utilisation des calculs de coûts (partiels ou complets) afin de préparer sa prise de décision ?

 

Une entreprise doit prendre des décisions au fil de sa vie. En effet, les variables externes de l’environnement telles que les nouveaux concurrents, les catastrophes naturelles doivent être considérées même si au départ ce ne sont que des prévisions. Il est assez difficile de tout prévoir c’est pour cela que différents outils existent afin de faciliter les prises de décisions. Mais il est important de savoir que les prises de décision doivent évoluer au cours du temps et qu’elles sont rétrospectives. Il faut toujours apprendre de ses erreurs.

 

L’aspect financier et le calcul des coûts sont les plus importants à prendre en compte puisqu’ils permettent de connaître la santé financière de l’entreprise. Ainsi la comptabilité et le contrôle de gestion sont des postes importants dans l’entreprise et sont placés en règle générale dans une direction proche du directeur général des services. Le calcul de coûts est certes important pour connaître le seuil de rentabilité, pour prévoir le nombre minimum de clients permettant la profitabilité d’une activité, calculer les amortissements d’un investissement mais il convient également d’étudier les bilans précédents, les budgets alloués. Le calcul de coûts permet de faire un état prévisionnel mais certains éléments ne sont pas prévisibles comme les catastrophes naturelles. Il convient à ce moment-là d’être réactif et un simple calcul de coûts n’est pas suffisant.

En effet, l’outil permettant le plus d’être réactif est le tableau de bord qui permet d’utiliser des indicateurs de suivi, de contrôle et de pilotage. Plusieurs modèles existent dont le plus connu est le tableau de bord prospectif ou le Balanced Scorecard, décomposé en quatre axes (clients, apprentissage organisationnel, perspective financière, processus interne) reliés entre eux par des chaînes de causalité afin d’améliorer la stratégie (au centre du modèle). Dans ce tableau de bord on peut y intégrer des indicateurs à la fois quantitatif et qualitatif, financiers et non financiers afin d’avoir une meilleure vue d’ensemble de la situation. Les tableaux de bord ne sont pas neutres puisqu’ils dépendent des personnes qui les constituent. Un tableau de bord sera différent d’un service à l’autre et sera perçu différemment d’une personne à l’autre. Ainsi le choix des indicateurs est subjectif. Mais l’avantage des tableaux de bord réside dans le fait qu’ils sont maniables et évoluent au fil du temps, ce qui correspond bien à une prise de décision. Les indicateurs sont des alertes sur ce qui a été prévu, réalisé et si ce qui a été réalisé a été économique. Le tableau de bord est le lien entre la stratégie et l’opérationnel et cherche à piloter la performance (efficacité, efficience, pertinence). Ainsi la prise de décision évolue au fil du temps.

L’entreprise peut également utiliser des outils marketing comme la veille organisationnelle et le benschmarking permettant de connaître ce qui se passe chez les concurrents. Une prise de décision doit être prise en fonction de tous les services de l’entreprise. Il s’agit d’une co-concertation. Le directeur ne peut pas prendre une décision seule. Certains outils probabilistes comme la théorie des graphes peuvent être utilisés pour prévoir le comportement des consommateurs et des concurrents (outils marketing). Il faut également prendre en considération l’histoire et la culture de l’entreprise. Les dirigeants doivent prendre en considération toutes les parties prenantes et non pas se limiter aux aspects financiers. Pour se diversifier l’entreprise doit élaborer une étude de marché afin de connaître les concurrents, les parts de marché qu’elle peut récupérer, les innovations technologiques, une enquête clients, une enquête environnementale, etc. 

 

Ainsi, pour se diversifier l’entreprise ne doit pas se limiter à la simple analyse des coûts qui ne reflètent qu’une partie des enjeux de la prise de décision. Toutes les parties prenantes doivent être analysées, impliquées et la meilleure décision et celle permettant de satisfaire au mieux toutes les parties prenantes. Il existe une multitude d’outils permettant de prendre les décisions mais ils ne sont pas neutres. Nous pouvons alors nous demander si les prises de décision sont réellement rationnelles.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

claire2509
5 5 0
20/20

Bonjour à toutes et tous, merci pour vos commentaires !

Notre prof a fait les corrections nécessaires, le corrigé a été mis à jour.

mcabut : Nous avons transmis votre remarque à notre professeur, voici sa réponse :

J'ai modifié l'erreur sur la facture d'avoir. Par contre le compte 6063 correspond à achats de fourniture et d'entretien et dans la question on nous demande d'enregistrer la facture d'avoir et non la facture finale. Donc peut être que la question est mal posée si la réponse attendue est le compte 6063. Le compte 609 correspond bien aux ristournes, rabais, avoir. Pour la question 11 je ne comprends pas la remarque. Peut-être qu'il s'agit de la question 12. Pour la question 8 je n'étais pas sûr du simple fait que la question 9 est relative à la dépréciation. Donc je n'ai fait que la connotation du stock.

À bientôt !

par - le 23/06/2017
mcabut
1 5 0
4/20

Vu le nombre important d'erreurs sur la première partie, je n'ai pas lu la suite. Effectivement la remise doit être déduite et non ajoutée. Question 6 : crédit compte 6063 et non 609 Question 8 : oubli de l'écriture de dépréciation (débit 681 et crédit 397 pour 90 ?) Question 11 : La première écriture a été passée en 2015, il n'y a pas lieu de la repasser en 2016, la 2° écriture ne devrait être que de 200?. ...

par - le 22/06/2017
FannyJ18
5 5 0
20/20

Bonjour et merci de vos commentaires. Nous corrigeons cela au plus vite ! :)

par - le 22/06/2017
Plus d'avis (2)

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?