Quelles finalités pour les organisations publiques ? - Management des Organisations - Bac STMG

Quelles finalités pour les organisations publiques ? - Management des Organisations - Bac STMG

Notre professeur vous propose ce cours de Management des Organisations pour le Bac STMG consacré au chapitre "Quelles finalités pour les organisations publiques ?".

Vous vous intéresserez tout d'abord aux différentes missions des organisations publiques, à savoir la gestion des biens publics et la production de biens et services. La partie suivante porte sur la nature des organisations publiques, et vous étudierez ensuite les ressources des services publics : ressources fiscales et ressources non ficales.

Téléchargez gratuitement ci-dessous ce cours de Management des Organisation en vue du Bac STMG sur les finalités des organisations publiques !

Document rédigé par un prof Quelles finalités pour les organisations publiques ? - Management des Organisations - Bac STMG

Le contenu du document


LES DIFFERENTES MISSIONS DES ORGANISATIONS PUBLIQUES 

L’objectif prioritaire poursuivi par une organisation publique est la satisfaction de l’intérêt général, les organisations publiques satisfont les besoins collectifs et fondamentaux des citoyens. Afin de poursuivre cet objectif, elles prennent en charge deux missions : 

  • La gestion des biens publics 
  • La production de services publics 

 


LA GESTION DES BIENS PUBLICS 

Un bien public se caractérise par sa prise en charge par la collectivité. Il répond à deux principes : La non-rivalité et la non-exclusion. 

  • Non-rivalité : La consommation d’un bien public par un individu n’empêche pas sa consommation par un autre individu. 
  • Non-exclusion : Le bien public est accessible à tous. 

 

Exemple : L’éclairage public est un bien qui répond à ces critères. 


Un bien non marchand est un bien qui est produit par une organisation publique et ensuite proposé aux citoyens à titre gratuit ou presque gratuit. 

Le domaine public désigne les biens qui appartiennent à la collectivité et qui sont affectés à l’usage direct ou à un service public. Les organisations publiques participent à la gestion de ce domaine. 

La gestion du domaine public sert à assurer : 

  • L’entretien quotidien afin de garantir son bon fonctionnement.
  • Le renouvellement en cas de problèmes d’usure ou de vétusté. 

 


Plusieurs objectifs sont assignés à la gestion du domaine public

  • Stimulation de l’activité économique 
  • Conservation du patrimoine public
  • Veiller à une occupation intelligente du territoire

 


La puissance publique met à disposition des citoyens, des biens publics, qu’il convient de respecter avec la plus grande attention, afin de se prémunir d’éventuelles dégradations. 


LA PRODUCTION DE BIENS ET SERVICES 

Un service public doit satisfaire avant tout l’intérêt général, il repose sur trois principes essentiels : 

  • L’égalité d’accès à tous les citoyens à ce service, ainsi que l’équité dans la prise en compte des caractéristiques particulières de chaque citoyen. 
  • L’adaptabilité aux évolutions et transformations que la société peut connaître. 
  • La continuité du service public, qui doit être rendu de façon régulière sans interruption. 

 


Les services publics participent au bon fonctionnement de la vie en collectivité. Ils concernent quatre grands domaines d’action de l’état : 

  • Education : L’état prend en charge l’enseignement et l’éducation. 
  • Production : L’état est un acteur économique du fait de ses dépenses et de ses ressources, il produit des énergies et assure les transports. 
  • Régalien : L’état est chargé d’assurer l’ordre public : armée, police, justice. 
  • Protection : L’état assure la protection des citoyens contre la maladie, le chômage et la solidarité envers les plus défavorisés. 

 


LA NATURE DES ORGANISATIONS PUBLIQUES 

L’état en France est présent par le biais de ses différentes organisations publiques, on retrouve plusieurs organisations publiques de nature différente : 

  • Les administrations locales qui sont représentés par les régions, les départements et les mairies. 
  • Les établissements et entreprises publiques sous contrôle de l’état, en fonction de sa participation au capital de l’entreprise, ex : SNCF. 
  • Les administrations centrales, qui ont en charge les affaires publiques : police, armée, justice, éducation. 

 


LES RESSOURCES DES SERVICES PUBLICS 

Les services publics peuvent être financés de deux façons différentes : 


LES RESSOURCES FISCALES 

Les ressources fiscales financent une partie des dépenses des organisations publiques, elles sont issues des prélèvements obligatoires perçus sur les agents économiques. On distingue parmi les prélèvements : 

  • Les impôts directs : impôt sur le revenu, impôt sur les sociétés, impôt de solidarité sur la fortune. 
  • Les impôts indirects : taxe sur la valeur ajoutée (TVA), taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TIPP). 
  • Les cotisations sociales. 

 


LES RESSOURCES NON FISCALES 

Les ressources non fiscales représentent un complément de financement des ressources fiscales. Les organisations publiques peuvent opter pour deux modes de financement distincts : 

  • Le paiement d’un prix par les usagers, la notion de client et d’usager est alors confondue. 
  • L’emprunt auprès d’établissements bancaires

 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bacstmg.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?