Les stratégies des organisations publiques : quelles spécificités ? - Management des organisations - Terminale STMG

Les stratégies des organisations publiques : quelles spécificités ? - Management des organisations - Terminale STMG

Télécharge gratuitement cette fiche de révisions de Management des organisations pour les terminales STMG, rédigée par un professeur certifié !

Cette fiche s’intitule « Les stratégies des organisations publiques : quelles spécificités ? » et constitue la deuxième fiche du thème « La stratégie des organisations ».

digiSchool t'accompagne toute l'année dans tes révisions du bac stmg grâce à de nombreux cours, quiz, annales corrigées du bac, lives de révisions et vidéos de notions dans toutes les matières !

Les stratégies des organisations publiques : quelles spécificités ? - Management des organisations - Terminale STMG

Le contenu du document

PRÉREQUIS

  • Décisions stratégiques
  • Processus stratégique
  • Missions et principes de service public

OBJECTIFS

  • Notion à acquérir : Marge de manœuvre stratégique ; valorisation des ressources locales ; transfert de compétences ; groupes de pression.  
  • Objectif en fin de fiche : Caractériser les spécificités des décisions stratégiques dans les organisations publiques.

Introduction

Les finalités et missions des organisations publiques sont définies et encadrées par la réglementation. Leurs marges de manœuvre en matière d’affectation de ressources sont donc fortement contraintes. Contrairement aux entreprises, leur stratégie est induite par la détermination d’objectifs d’intérêt général et leur mission.

I. LES ORGANISATIONS PUBLIQUES : MISSIONS ET MARGE DE MANOEUVRE

Les organisations publiques ont essentiellement deux finalités : la production de services publics et la gestion du domaine public (biens publics). La mission d’une organisation publique est son activité d’intérêt général. 

Par exemple, l’éducation est un service public national. Son fonctionnement et son organisation sont assurés par l’État. La mission d’un lycée d’enseignement général et technologique est d’assurer la réussite de chaque lycéen et de le préparer à la poursuite de ses études dans l’enseignement supérieur.

Les missions des organisations publiques sont déclinées en programmes. Ces programmes impliquent la définition d’objectifs, de moyens humains, matériels et financiers et d’un délai pour les réaliser. 

Les organisations publiques exercent leur activité dans un cadre fortement réglementé. Leurs missions dépendent de contraintes politiques, économiques et sociales. Leur marge de manœuvre est liée par des dispositions statutaires, législatives et réglementaires. Par exemple, toute dépense doit être prévue à l’avance et figurer dans le budget.

Une démarche stratégique doit cependant être mise en œuvre dans le but de satisfaire les attentes des citoyens. Les organisations publiques, comme toute entreprise privée, peuvent être confrontées à la concurrence d’autres collectivités, par exemple, pour attirer de nouvelles entreprises ou d’autres organisations privées (concurrence entre les hôpitaux publics et les cliniques privées par exemple).

DÉFINITION : Marge de manœuvre stratégique. La marge de manœuvre stratégique est la capacité pour une organisation de mobiliser ses ressources ou de faire appel à de nouvelles ressources pour faire face aux évolutions de son environnement. Elle peut être limitée dans le cadre des organisations publiques.

II. LES TRANSFERTS DE COMPÉTENCES

Pour augmenter leur marge de manœuvre stratégique, les organisations publiques peuvent transférer une partie de leurs missions et compétences à des EPCI (établissements publics de coopération intercommunale).

Les EPCI peuvent être des communautés de communes ou des communautés urbaines. La communauté urbaine de Lyon, le Grand Lyon, regroupe 59 communes de l’agglomération de Lyon (Lyon, Bron, Écully, Oullins, Saint-Priest, Villeurbanne…) et garantit l’accès à une eau potable de qualité et assure le traitement et la gestion des eaux usées à ses habitants par exemple.

L’intercommunalité permet aux communes qui le désirent de gérer en commun des activités et des services publics ou de se regrouper autour d’un projet qui permettra de favoriser le développement local (valorisation des ressources locales) et de contribuer à la politique d’aménagement du territoire.

En effet, certains défis se posent en matière d’aménagement du territoire (déserts économiques et sociaux). De plus, la France compte plus de 36 000 communes, ce qui représente 40% de l’ensemble des communes de l’Union européenne !

DÉFINITION : Intercommunalité. L’intercommunalité permet aux communes qui le désirent de gérer en commun des activités et des services publics ou de se grouper autour d’un projet qui permettra de favoriser le développement local et de contribuer à la politique d’aménagement du territoire. Les compétences des communes sont transférées à l’EPCI pour les activités ou projets concernés.

III. LES GROUPES DE PRESSION

Il faut noter que les pouvoirs publics peuvent être soumis à la pression de lobbies ou groupes de pression. Les groupes de pressions sont des organisations qui défendent les valeurs et intérêts de leurs membres auprès de décideurs politiques.

Ils peuvent chercher à promouvoir une évolution des lois ou des changements politiques qui leur sont favorables ou chercher à les empêcher s'ils leur sont défavorables. 

Leur but n’est pas de défendre l’intérêt général mais leurs intérêts particuliers, qu’ils soient économiques, financiers ou d’ordre moral. 

Les moyens utilisés par ces groupes pour arriver à leurs fins sont variés (fake news ou désinformation, « cadeaux » aux décideurs politiques…). L’entreprise américaine Monsanto spécialisée dans les biotechnologies est accusée d’avoir orienté les conclusions d’études scientifiques sur les effets du glyphosate (herbicide le plus utilisé dans le monde) afin d’empêcher son interdiction. 

En effet, un débat est toujours en cours sur le lien entre son utilisation et des milliers de cas de cancers avérés aux États-Unis particulièrement.

En interaction continuelle avec leur environnement et les citoyens, les organisations publiques ne doivent jamais perdre de vue qu’elles œuvrent dans le sens de l’intérêt général tout en sachant prendre des décisions stratégiques et faire des choix décisifs pour garantir leur viabilité à venir.

DÉFINITION : Groupe de pression. Les groupes de pression sont des organisations qui défendent les valeurs et intérêts de leurs membres auprès des décideurs politiques. Leur but n’est pas de défendre l’intérêt général mais leurs intérêts particuliers, qu’ils soient économiques, financiers ou d’ordre moral.

Conclusion

Comme les entreprises, les organisations publiques peuvent être confrontées à des choix décisifs pour leur avenir en termes de services rendus et de ressources à mobiliser. 

Les transferts de compétences et la plus grande autonomie accordée à certaines organisations publiques ont élargi leurs marges de manœuvre. Les parties prenantes aux missions assurées par les organisations publiques constituent des contraintes ou des appuis supplémentaires aux choix effectués.

LE PETIT + DANS TA COPIE

Il est important de bien comprendre les finalités/missions des organisations publiques étudiées afin d’identifier un éventuel problème de management lié aux contraintes en termes de ressources.

POUR ALLER PLUS LOIN …

Dans Villes du futur, futur des villes, Arte s’intéresse aux problématiques des métropoles de l’Amérique du Nord à l’Asie en passant par l’Europe en ce qui concerne leur avenir. Certaines misent sur les dernières innovations technologiques tandis que d’autres tentent de trouver des alternatives écologiques.

 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?