Comment émergent les grandes orientations stratégiques ? - Management des Organisations - Bac STMG

Comment émergent les grandes orientations stratégiques ? - Management des Organisations - Bac STMG

Notre professeur de STMG vous propose ce cours de Management des Organisations sur le chapitre intitulé "Comment émergent les grandes orientations stratégiques ?", issu de la partie "Le processus et le diagnostic stratégique".

Dans la première partie de ce cours, vous aborderez la finalité d'une organisation, et vous verrez qu'il faut distinguer la finalité et le métier d'une entreprise de la finalité des autres organisations. Vous étudierez ensuite la stratégie d'une organisation ainsi que le processus stratégique à travers les étapes du processus stratégique, le processus stratégique des entreprises, et le processus stratégique des organisations publiques et des associations.

Téléchargez gratuitement ce cours de Management des Organisations en vue du Bac STMG sur l'émergence des grandes orientations stratégiques ci-dessous !

Document rédigé par un prof Comment émergent les grandes orientations stratégiques ? - Management des Organisations - Bac STMG

Le contenu du document


Notions à acquérir : Stratégie globale, Processus stratégique, domaine d’activité stratégique, avantage concurrentiel, compétence distinctive, politique publique

En fonction de leurs finalités, les organisations vont déterminer des stratégies qui nécessitent la mise en œuvre du processus stratégique.


LA FINALITE D’UNE ORGANISATION

La finalité d’une organisation est la raison d’être de l’organisation, le but qu’elle s’est fixée et qui justifie son existence. Il convient de distinguer la finalité et le métier d’une entreprise de la finalité des autres organisations.


FINALITE ET METIER DE L’ENTREPRISE

La finalité de l’entreprise est déterminée par son métier, c'est-à-dire par l’ensemble des activités stratégiques qui mobilisent des ressources et des compétences spécifiques et qui permettent à l’entreprise de se distinguer de la concurrence.

La principale finalité d’une entreprise est économique (augmenter son chiffre d’affaire, ses parts de marché, sa rentabilité..). Mais elle peut aussi être sociale (formation, création d’emplois, sauvegarde d’emplois) et sociétale (non discrimination et égalité entre salariés ; développement durable et protection de l’environnement). 


LA MISSION DES AUTRES ORGANISATIONS

A la différence des entreprises, les autres organisations que sont les organisations publiques et les associations n’ont pas de finalité lucrative. Pour désigner leurs finalités, on parlera de la mission d’une organisation publique et de l’objet d’une association.

  • La mission d’une organisation publique

 

Une organisation publique a pour mission de répondre aux besoins sociétaux. Il existe des missions publiques nationales définies par l’Etat mais également des missions publiques locales définies par les collectivités territoriales.

  • L’objet de l’association

 

L’objet d’une association est défini lors de l’Assemblée générale de cette dernière et doit être en cohérence avec ses statuts. L’association défend un intérêt collectif, voir général, à un niveau local, national ou international.


LA STRATEGIE D’UNE ORGANISATION

La stratégie d’une organisation est l’orientation des activités de cette organisation sur le long terme. L’objectif est d’obtenir ou de consolider un avantage concurrentiel en utilisant ses ressources et ses compétences ; en tenant compte de ses forces et de ses faiblesses. La difficulté de cet objectif réside dans le caractère incertain et changeant de l’environnement dans lequel l’organisation évolue.

L’organisation doit mobiliser les moyens dont elle dispose :

  • Les ressources humaines : la qualité du personnel à disposition de l’organisation dépend de sa motivation, de sa performance mais également de la formation continue proposée par l’organisation ;
  • Les ressources financières correspondent aux capitaux propres mais également à la capacité de financement de l’organisation ;
  • Les ressources matérielles et immatérielles correspondent aux biens dont disposent l’organisation (bâtiments, machines, brevets…).

 

La stratégie varie en fonction de la nature de l’organisation et de sa finalité:

  • Pour une entreprise, il s’agit d’assurer la pérennité de l’entreprise en prenant en compte la satisfaction de toutes les parties prenantes et de valoriser les différentes ressources et compétences. L’entreprise doit réussir à obtenir ou consolider un avantage décisif et durable par rapport à la concurrence.

 

  • Pour une organisation publique, il s’agit de mettre en œuvre la politique publique définit dans le cadre de l’intérêt général.
  • Pour une association, il s’agit de respecter l’objet social de l’association.

 


LE PROCESSUS STRATEGIQUE

Le processus stratégique se divise en étapes successives qui ont des particularités selon que l’organisation est une entreprise, une organisation ou une association.


LES ETAPES DU PROCESSUS STRATEGIQUE 

Le processus stratégique est la méthode qui permet d’échafauder la stratégie de l’organisation. Il permet de répondre à 3 questions distinctes : 

  • Qu’est-ce que l’organisation sait faire ?
  • Qu’est-ce que l’organisation veut faire ?
  • Qu’est-ce que l’organisation doit mettre en œuvre afin d’atteindre ses objectifs ?

 

Ce processus se réalise en 3 étapes qui correspondent à chacune des questions posées, auxquelles il convient d’ajouter une phase de contrôle et d’adaptation.

  • Le diagnostique stratégique permet de faire le point de la situation actuelle de l’organisation : 

 

Qu’est ce que l’organisation sait faire ? 

o Au niveau interne : quelles sont les compétences et ressources de l’organisation ?

o Au niveau externe : dans quel environnement l’organisation évolue-t-elle ?

  • La fixation des objectifs stratégiques consiste à déterminer les objectifs que l’organisation souhaite atteindre : 

 

Où l’organisation veut-elle aller ?

  • La décision/le choix stratégique consiste à déterminer les moyens mis en œuvre pour atteindre les objectifs fixés :

 

Comment l’organisation va-t-elle y parvenir ? Quels moyens doivent être mis en œuvre ?

  • Le contrôle stratégique

 

Il s’agit ici d’évaluer en permanence les décalages entre les objectifs  et les résultats atteints. L’organisation doit alors mettre en place les actions qui permettront d’ajuster les objectifs et les résultats. 


LE PROCESSUS STRATEGIQUE DES ENTREPRISES

Le diagnostique stratégique, la fixation des objectifs et le choix stratégique ont des spécificités pour les entreprises.

  • Diagnostique stratégique 

 

Pour une entreprise, le diagnostique stratégique consiste à : 

o Identifier les savoir-faire nécessaires afin de mettre en avant les compétences distinctives de l’entreprise par rapport à ses concurrents ;

o Mettre en avant les avantages concurrentiels qui vont permettre à l’entreprise d’être meilleure que ses concurrents : capacité d’innovation, savoir-faire, qualité, communication…

Un avantage concurrentiel doit être durable, identifiable et difficilement copiable.

  • Fixation des objectifs 

 

Les objectifs sont ici liés à la finalité lucrative de l’entreprise et sont diverses : augmenter le chiffre d’affaires, accroître la part de marché, conquérir de nouveau marchés, augmenter les bénéfices, fidéliser ou conquérir de nouveaux clients.

L’équipe dirigeante de l’entreprise définit sa stratégie globale ou son domaine d’activité stratégique (DAS) :

o On parle de stratégie globale lorsque les objectifs sont communs à l’ensemble de l’entreprise ;

o On parle de DAS souvent dans les grandes entreprises lorsque les objectifs sont différents selon les secteurs d’activités de l’entreprise. 

  • Le choix stratégique

 

L’entreprise va ici valoriser ses avantages stratégiques. 


LE PROCESSUS STRATEGIQUE DES ORGANISATIONS PUBLIQUES ET DES ASSOCIATIONS

Le processus stratégique des organisations publiques et des associations est différent de celui des entreprises en particulier en ce qui concerne le diagnostique stratégique et la fixation des objectifs :

  • Le diagnostique stratégique permet ici d’évaluer la capacité de l’organisation à remplir sa mission.
  • La fixation des objectifs d’une administration doit être définie dans le cadre de politique publique afin de satisfaire l’intérêt général.

 

La fixation des objectifs des associations est de satisfaire les intérêts de leurs membres ou de remplir une mission de  service public.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?