La décolonisation de l'Inde

La décolonisation de l'Inde

Révisez sereinement pour votre épreuve d'histoire-géographie grâce à cette fiche de révision fournie par notre professeur. Cette fiche est consacrée au cours sur la décolonisation de l'Inde au programme de la terminale STMG et du Bac.

Document rédigé par un prof La décolonisation de l'Inde

Le contenu du document

 

I - La colonisation de l'Inde

L'Inde a été très tôt une région convoitée par les puissances coloniales en raison de ses immenses richesses.
Au terme du traité de Paris de 1763, la France perd l'Inde qui lui appartenait en partie et ne conserve que 5 zones côtières, les comptoirs (Pondichéry, Chandernagor ...). Les portugais conservent eux aussi 3 comptoirs. Les anglais prennent progressivement possession de l'Inde ou plutôt des Indes car la colonie anglaise comprend la Birmanie, le Bangladesh, le Pakistan, l'Inde et le Sri Lanka qui s'appelait alors Ceylan. C'est un immense territoire administré directement par le gouvernement anglais même si les anglais accordent une autonomie aux provinces et laissent substituer les royaumes princiers indiens. Cette méthode dite de l'association, privilégie le respect des particularismes indiens par une administration coloniale qui contrôle ces royaumes princiers en sous-main. On peut rajouter aux Indes britanniques les protectorats du Népal, du Bhoutan et du Sikkim au Nord qui sont destinés à constituer une zone tampon avec la Chine.
Les Indes britanniques ne sont définitivement formées qu'en 1886. Elles constituent le joyau de la couronne britannique. Le gouverneur de ce territoire prend le titre de vice-roi. Cependant l'administration anglaise ne parvient pas à éviter les premières contestations de sa domination.
L'empire des Indes britanniques en 1939.

II - Les premières contestations et l'émergence du sentiment nationaliste indien

Les premières révoltes contre les anglais ont lieu en 1857.En 1885, le parti du Congrès est créé. Ce parti loyaliste hindou, autorisé par les anglais évolue au début du XXème siècle pour réclamer plus d'autonomie. La ligue musulmane est créée en 1906 à la suite d'incidents entre musulmans et hindous au Bengale (Bangladesh actuel). Ce nouveau parti impose des concessions aux anglais. Mais jusqu'à la première guerre mondiale, il n'existe pas un sentiment nationaliste puissant remettant vraiment en cause la domination anglaise.

III - L'intensification des contestations jusqu'en 1945

Après la première guerre mondiale, les indiens réclament leur indépendance. En effet, ils ont démontré leur loyalisme envers le Royaume-Uni en leur fournissant près d'un million de soldats pendant la guerre.
Le parti du Congrès organise donc des campagnes de boycott des produits anglais et des manifestations populaires. Ce mouvement de contestation dont le symbole est Gandhi est non violent et se traduit par la désobéissance civile. Ces manifestations se poursuivent durant tout l'entre-deux guerres et même durant la seconde guerre mondiale. En 1942, Gandhi, profitant du fait que les anglais soient occupés dans les combats en Birmanie continue à organiser des manifestations et lance le mot d'ordre « Quit India ».

IV - Deux visions opposées des modalités de l'indépendance

1 - Le contexte religieux et politique de l'Inde

L'inde est un Etat composé de deux principales religions : l'hindouisme et l'islam. Les tensions entre les deux communautés religieuses ne cessent de se renforcer, ce qui se traduit politiquement entre une opposition entre le parti du Congrès à majorité hindoue et la ligue musulmane. Les leaders de ces deux partis sont respectivement Nehru et Gandhi pour le parti du Congrès et Ali Jinnah pour la ligue musulmane. Les deux partis ont une vision opposée de l'indépendance indienne.

2 - La vision du parti du congrès

Le parti du congrès cherche à obtenir une indépendance totale de l'Inde tout en conservant son unité. Gandhi et Nehru veulent établir un Etat laïque rassemblant les deux communautés majoritaires à savoir les musulmans et les hindous.

3 - La vision de la ligue musulmane

Ali Jinnah ne partage pas la même conception que le parti du congrès. Il souhaite une partition de l'Inde entre deux Etats séparant les hindous des musulmans. Il milite donc pour la création d'un Etat musulman distinct de celui des hindous.

V - Le plan de partage de l'Inde et la proclamation de l'indépendance

Les élections de Juillet 1945 en Angleterre donnent la victoire électorale au travailliste Clement Attlee favorable à l'indépendance de l'Inde. Après le départ de Churchill, un plan de partage de l'Inde est négocié entre les anglais, le parti du Congrès et la ligue musulmane.
Ce plan élaboré à partir de 1946 crée le 15 Août 1947 deux Etats distincts : le Pakistan qui comprend le Pakistan Oriental (le Bangladesh actuel) et le Pakistan occidental (actuel Pakistan) et l'Union Indienne.
L'indépendance et la partition de l'Inde (1947-1948).
La création de ces deux Etats s'accompagne de transferts de population. Ainsi les musulmans qui vivaient en Union Indienne gagnent le Pakistan oriental ou occidental alors que les hindous qui vivaient au Pakistan rejoignent l'Union Indienne. Ces transferts de population s'accompagnent de massacres qui font des centaines de milliers de morts.
Au Cachemire, la situation est tendue. En effet, le maharadja indien souhaite son rattachement à l'Union Indienne alors que la majorité de la population est musulmane. Le Pakistan envahit aussitôt la région provoquant un conflit en 1947-1948, encore d'actualité aujourd'hui. La région du Cachemire se retrouve partagée entre l'Union Indienne, le Pakistan et la Chine.
Cachemire : une guerre à plus de 4 000 m d'altitude.

VI - La finalisation de la construction de l'inde et du Pakistan (1947-1971)

1 - L'éviction des comptoirs européens d'Inde (1949-1961)

Une fois les anglais partis, les indiens ne sont toutefois pas maître de tout leur territoire. Subsistent des comptoirs portugais et français sur les côtes. Après des négociations, Chandernagor, comptoir français est rendu à l'Inde en 1949, suivie en 1954 des 4 autres comptoirs français. Le Portugal refuse de rendre ses 3 comptoirs à l'Inde qui les prend par la force en 1961.
Pour mieux comprendre les évènements voir la carte animée suivante :

2 - La sécession du Pakistan oriental (1971)

Le Pakistan oriental séparé du Pakistan occidental par 1600 km fait sécession en 1971. Les indépendantistes sont aidés officieusement par les troupes indiennes. Le Pakistan oriental ou Bengale devient indépendant en 1971 et prend le nom de Bangladesh.
Partition et problèmes territoriaux du sous-continent indien (1949-1975)

VII - L'indépendance de la Birmanie et de Ceylan (1948)

L'indépendance de l'Inde rend inutile le maintien des anglais à Ceylan et en Birmanie. Les britanniques se décident donc à accorder l'indépendance à ces territoires.

1 - L'indépendance de la Birmanie.

La Birmanie proclame son indépendance en 1948. Celle-ci intervient de façon pacifique. Aujourd'hui la Birmanie a changé de nom pour le nom de Myanmar.

2 - L'indépendance de Ceylan.

Ceylan (Sri Lanka depuis 1972) devient indépendante en 1948. Mais la situation ne tarde pas à se dégradé et le pays sombre à partir du milieu des années 1950 dans un affrontement entre les tigres tamouls (hindouistes venus d'Inde) et les habitants « de souche » de l'Ile, bouddhistes.
Pour aller plus loin voir : http://www.atlas-historique.net/accueil.html
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bacstmg.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?