Concordance présent du subjonctif - Espagnol - Première STMG

Concordance présent du subjonctif - Espagnol - Première STMG

Retrouvez un cours de grammaire en Espagnol sur la concordance du présent du subjonctif, pour votre Bac STMG.

Vous pourrez, dans ce document, comprendre la construction du présent du sujbonctif espagnol à l'aide d'exemples et d'explications.

Téléchargez gratuitement ce cours de grammaire espagnole de niveau Terminale STMG.

Concordance présent du subjonctif - Espagnol - Première STMG

Le contenu du document

 

INTRODUCTION

La concordance du présent d’indicatif par rapport au subjonctif est rigoureusement appliquée en espagnol. C’est un de points qui rapportent le plus de points aux contrôles. Avant d’aborder cette leçon, il faut absolument connaître très bien la conjugaison régulière et irrégulière du présent du subjonctif. Voyons de quoi il s’agit.

 

CONSTRUCTION

Pour faire simple, quand le verbe de la phrase principale est au présent de l’indicatif, on emploie le présent du subjonctif dans la phrase subordonnée. La phrase subordonnée est introduite par la particule complétive « que ». Donc, nous allons trouver la formule suivante :

 

Verbo indicativo + que + verbo subjuntivo presente

Exemples :

- Espero que el FC Barcelona gane la Champions League

Verbo + que + presente subjuntivo

= J’espère que le FC Barcelona gagnera la Champions League

 

- Quiero que vengas mañana por la mañana a las diez

Verbo+  que + presente subjuntivo

= Je veux que tu viennes demain matin à dix heures

Donc, on peut dire que presque toujours, dès qu’il y aura la particule complétive « que » on mettra du subjonctif.

 

Nous allons voir une liste des verbes qui exigent toujours du subjonctif. Nous allons la classer par sujets :

 

Verbes qui expriment la volonté, le désir, la crainte : querer que (vouloir), desear que (souhaiter), esperar que (espérer d’espoir), temer que (craindre)

Exemple : temo que mañana llueva (je crains que demain il pleuve) 

 

Verbes qui expriment une appréciation, une obligation : me gusta que (j’aime), es necesario que (il est nécessaire), es preciso que (il faut que), hace falta que (il faut que)

Exemple : es necesario que aprenda los verbos (il est nécessaire d’apprendre les verbes)

 

Verbes qui expriment l’ordre, le conseil, la demande, l’interdiction : pedir que (demander), prohibir que (interdire), decir que (dire), rogar que (prier), ordenar que (ordonner), mandar que (ordonner), aconsejar que (conseiller), recomendar que (recommander), sugerir (suggérer), preferir que(préférer), insistir en que (insister sur), no permitir que (ne pas permettre)

Exemple : Francisco aconseja que aprendamos el vocabulario (Francisco conseille que nous apprenions le vocabulaire)

 

Verbes qui expriment un sentiment, la crainte : me sorprende que (cela m’étonne), me gusta (j’aime), me interesa que (je suis intéressé), prefiero que (je préfère que), siento que ( je suis désolé que), me molesta que (cela me dérange que)

Exemple : Me gusta que vengas mañana (j’aime que tu viennes demain)

 

Exceptions 

Par contre, il y a deux exceptions un peu particulières, on va toujours utiliser l’indicatif, bien qu’on utilise la complétive « que », ce sont trois expressions qui permettent de donner notre avis :

Creo que / pienso que / me parece que + présent de l’indicatif

Exemple : pienso que la lengua española es fácil (on utilise l’indicatif : “es”)

 

Par contre, si on utilise la forme négative de ces trois expressions, alors on emploie à nouveau le subjonctif,

Exemple : No pienso  que la lengua española sea difícil (on utilise à nouveau le subjonctif)

 

 Il y a d’autres structures qui exigent toujours le subjonctif :

Tal vez / quizás / quizá (peut-être) : les trois structures demandent le subjonctif, les trois ont la même valeur, les trois peuvent être utilisées indifféremment, 

Exemple : Tal vez gane a la lotería (peut-être que je gagnerai à la loterie)

                  Quizás gane a la lotería

                  Quizá gane a la lotería  

 

Para que + subjonctif équivaut en français à pour que + subjonctif

Exemple : Trabajo muy duro para que tenga un buen resultado (je travaille très dur pour que j’aie un bon résultat)

Remarque : N’hésitez pas à utiliser la concordance avec le présent du subjonctif, vous serez étonné des bons résultats que vous aurez.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?