L'Organisation des échanges - Economie Bac STG

L'Organisation des échanges - Economie Bac STG

Cette fiche de révision porte sur le chapitre d'économie du Bac STG suivant : l'Organisation des échanges. En téléchargeant cette fiche de révision, vous allez pouvoir mémoriser plus facilement toutes les parties importantes du cours, et réviser surtout plus rapidement. 

L'Organisation des échanges - Economie Bac STG

Le contenu du document

 

Pour télécharger ce résumé de cours sur l'organisation des échanges, il vous suffit de cliquer sur le bouton rouge "Voir ce document" situé en bas de la page. N'hésitez pas à partager cette fiche avec tous vos amis facebook, et à vos camarades de terminale STG.

 

 

 

I. L'organisation mondiale du commerce (OMC)

 

A) Les missions de l'OMC

 

L'OMC a une sorte d'ancêtre. Elle a été précédée du GATT (General Agreement on Tariffs and Trade) crée en 1947. Il avait à l'époque pour objectif de faire se rencontrer les chefs d'Etat pour abaisser les droits de douane, et donc favoriser les échanges. Chaque réunion (ou Round) du GATT, qui durait en général plusieurs années, se donnait des objectifs de libéralisation des échanges. Lors du dernier Round du GATT, il a été crée l'OMC.

 

Les piliers de l'OMC :

- Le principe de la « nation la plus favorisée » précise qu'un avantage accordé à un pays devra l'être aussi à tous les pays. Par exemple, si la Colombie taxe le blé à 15 % mais le taxe au blé équatorien qu'à 8 %, alors elle ne devra pas taxer les autres pays à plus de 8 %.

- Le principe de mise en place de négociations multilatérales. On parle là de multilatéralisme pour ouvrir à une plus grande libéralisation des échanges.

- L'ORD (Organisme des règlements de différends) permet à l'OMC de soumettre une dispute commerciale entre plusieurs pays à son autorité. L'ORD pourra sanctionner le pays contrevenant. Le GATT ne possédait pas cette ORD. L'OMC en pouvant sanctionner devient plus efficace que le GATT.

 

 

B) L'OMC en crise

 

Depuis 2001, et le lancement du cycle de Doha, l'OMC est en crise. Sont mis en cause les politiques protectionnistes des pays développés en matière d'agriculture. Les pays en développement sont en général des pays qui produisent des matières premières (notamment agricoles) et qui comptent pour se développer, pouvoir exporter librement vers les pays développés. Les négociations vont porter sur ce point ; Ceci d'autant plus, les décisions doivent être prises à l'unanimité.

 

 

 

II. La régionalisation

 

A) Des pôles de l'économie mondiale

 

71 % du commerce mondial se déroule à l'intérieur (intra-zone) et entre (interzone) les trois pôles de l'économie mondiale (les Triades). Ils sont constitués d'un pôle assez riche (surtout l'Europe Occidentale), de l'Amérique du Nord et l'Asie organisée autour du Japon et des Dragons, et de la Chine, un pays émergent. La plus grande partie du commerce des Triades est un commerce intra-zone qui est favorisé par l'existence d'une intégration commerciale (ALENA de l'Amérique du Nord, l'ASEAN, et l'Union Européenne) et monétaire.

 

 

B) Les enjeux des accords régionaux d'échanges

 

1. Définition :

 

Un accord régional d'échanges correspond à la constitution par un groupe, d'un pays, d'un espace économique intégré (ou bloc régional) au sein duquel les barrières douanières sont réduites puis, généralement supprimées. Ces pays peuvent également viser à éliminer les entraves aux flux de capitaux et de main-d'œuvre au sein du bloc régional.

 

Les accords régionaux peuvent prendre différentes formes (zone de libre-échange).
Les pays 1 et B seront libres de fixer des droits qu'ils veulent (douane) par rapport aux pays tiers. Les pays tiers rentreront dans la zone du libre-échange par celui qui taxe le moins.
L'union douanière, c'est comme une zone de libre-échange mais avec en plus une même politique douanière, ce qui veut dire qu'un produit venant d'un pays tiers sera taxé de la même façon en entrant dans la zone par quel qu'endroit de la zone. Il a donc un TEC (Tarif Extérieur Commun).

 

Un marché commun, c'est quand à l'intérieur d'une zone, les marchandises circulent librement, les services et les capitaux aussi, et les personnes circulent librement (les 4 libertés de circulation) avec le TEC.
Une union économique et monétaire c'est le marché commun avec une monnaie unique.

 

 

2. Régionalisation contre multilatéralisme :

 

La régionalisation concrétise par des accords, la constitution des Triades. Cette régionalisation était acceptée par l'OMC, mais porte atteinte à ses 3 piliers puisque d'une part, elles ne sont pas compatibles avec le principe de la nation la plus favorisée.

Dans la mise en place de l'Union Européenne, un pays tiers comme le Maroc va être discriminé, ne serait-ce que pour les oranges.
Le 2nd pilier multilatéralisme n'est pas respecté non plus, puisque ce qui est décidé à l'intérieur de la zone ne s'appliquera pas pour les pays extérieurs à cette zone. Les pays extérieurs seront discriminés en matière commerciale.

 

Savoir comment sont organisés les échanges au sein de l'UE ou à l'international est très important si vous souhaitez un jour travailler dans de l'import-export par exemple ! Révisez donc ce cours économie Bac STMG pour affronter l'épreuve sans angoisse !

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bacstmg.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?