Le financement de l'économie et lexique - Chapitre 6 - Première

Le financement de l'économie et lexique - Chapitre 6 - Première

Le financement de l’économie consiste à mettre en relation les agents ayant des capacités de financement avec ceux ayant des besoins de financement.

Dans ce thème, vous allez donc d’abord recenser les besoins et les capacités de financement des différents agents économiques (I).
Lorsque les besoins dépassent les capacités de financement, il est nécessaire de recourir à un financement externe, auprès de banques ou sur les marchés financiers (II).

Consultez et téléchargez gratuitement ce document ci-dessous.

Le financement de l'économie et lexique - Chapitre 6 - Première

Le contenu du document

 

I. LA SITUATION FINANCIERE DES AGENTS ECONOMIQUES

1. Notions de base

• Les secteurs institutionnels : Consommation pour les ménages, production de biens et services marchands dans un but lucratif pour les entreprises (sociétés non financières), intermédiation financière pour les banques et compagnies d’assurance (sociétés financières), production de biens et services non marchands pour les administrations publiques (État et organismes de Sécurité sociale) et les administrations privées, autrement appelées ISBLSM.

• La capacité de financement : Un agent économique est dit « à capacité de financement » lorsque ses ressources sont supérieures à ses besoins.

• Le taux d’épargne : Terme réservé aux ménages, c’est le rapport entre l'épargne des ménages et le revenu disponible.

• L’autofinancement ou financement interne : Lorsqu’un agent économique a des ressources disponibles, il peut financer intégralement ou en partie ses achats et/ou investissements (épargne des ménages, capital mis en réserve par les entreprises...).

• Le taux d’autofinancement : Ce taux mesure, pour un investissement donné, la part exprimée en pourcentage du financement interne (on dit aussi ressources propres

• Le besoin de financement : Un agent économique est dit « à besoin de financement » lorsque ses revenus sont insuffisants pour financer ses dépenses (consommation ou investissement). 

 

2. La situation économique des agents économiques en France

Au niveau macroéconomique, les agents économiques regroupés en secteurs institutionnels présentent globalement :

• une capacité de financement pour les ménages et les sociétés financières ;

• un besoin de financement pour les sociétés non financières (entreprises), les ISBLSM (associations, syndicats…) et les administrations.

 

3. Les pays à capacité ou à besoin de financement

Certains pays ont une capacité de financement, alors que d’autres ont un besoin de financement.

Les premiers sont donc créanciers, les seconds sont débiteurs.

 

4. Zoom sur la France

La dette d’un État est appelée « dette souveraine ». Elle résulte des déficits publics successifs, qui on été financés en émettant des obligations (titres d’emprunts).

Cette dette est surveillée de très près par des agences de notation financière, qui estiment la capacité des pays à la rembourser.


II. LES MODES DE FINANCEMENT EXTERNE

1. Le financement indirect

Il est ainsi qualifié car il ne fait pas appel directement aux investisseurs et nécessite l’intermédiation bancaire.

C’était le principal mode de financement jusqu’à la fin des années 1970.

 

2. Le financement direct

Ce mode de financement est qualifié de direct car la rencontre entre prêteurs (agents à capacité de financement) et emprunteurs (agents à besoin de financement) ne nécessite pas l’intermédiaire d’une banque. Leur rencontre se fait directement sur les marchés financiers.

 

• Le marché primaire : Sur ce marché sont émis des titres financiers, appelés aussi valeurs mobilières.

Le marché primaire assure le financement de l’investissement des entreprises.

• Le marché secondaire : la Bourse des valeurs : Une fois que les titres sont émis sur le marché primaire, ils peuvent être échangés sur le marché secondaire.

Par exemple, le cours d’une action, comme sur tout marché, dépend du nombre de demandeurs et d’offreurs en présence.

Le marché secondaire assure donc la liquidité nécessaire aux investisseurs.

 


LEXIQUE– LE FINANCEMENT DE L’ECONOMIE

Financement de l’économie

Secteur institutionnel

Capacité de financement 

Taux d’épargne 

Autofinancement ou financement interne 

Taux d’autofinancement 

Besoin de financement 

Dette souveraine 

Financement indirect ou intermédié 

Financement direct ou désintermédié 

Marché primaire 

Marché secondaire ou Bourse des valeurs 

Action

Obligation

Liquidité

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bacstmg.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?