Le développement durable - Economie Bac STG

Le développement durable - Economie Bac STG

Ce document est une fiche de révision sur le développement durable en économie pour le Bac STG. Si vous êtes en première ou en terminale STG et que vous allez étudier ce chapitre, ce résumé de cours sur le développement durable pourra vous aider à mémoriser les principales parties du cours. Cela va aussi vous permettre de réviser plus facilement l'épreuve d'économie du Baccalauréat STG

Le développement durable - Economie Bac STG

Le contenu du document

 

Pour télécharger cette fiche gratuite sur le développement durable, il vous suffit de cliquer sur le bouton rouge "Voir ce document" situé sur le bas de la page. N'hésitez pas à la partager à vos amis facebook et à vos camarades de classes pour les aider eux aussi. 

 

 

 

I. Le développement durable : Pourquoi ?

 

A) Le patrimoine naturel menacé

 

1. Le changement climatique

Selon certains scientifiques, l'activité humaine et notamment industrielle rejette dans l'atmosphère des gaz à effets de serre. On considère que ce gaz dans l'atmosphère va emprisonner les rayons du soleil et contribuer à l'élévation des températures et des bouleversements (tempêtes, tornades, inondations, etc.). Le réchauffement fait également monter les eaux (en raison des glaces qui fondent). L'enjeu est de produire sans pour autant émettre trop de dioxyde de carbone.

 

2. La quantité d'eau douce disponible

L'eau douce disponible est très inégalement répartie. Certaines pays notamment les pays tropicaux qui sont en même temps des pays peu développés, subissent des manques d'eau potable, ce qui implique des conséquences sanitaires très graves d'autant plus qu'ils ne bénéficient pas de traitement de l'eau (systèmes d'épuration). Avec l'accroissement de la population, les prélèvements d'eau sont de plus en plus importants. Ce qui pose un problème de raréfaction. En se développant, les pays les plus pauvres vont également avoir besoin d'un recours plus important à leurs ressources en eaux.

 

L'agriculture est souvent montrée du doigt, quant à sa consommation très importante d'eau. Certaines Pays en Développement ont fait le choix de développer des OGM.

 

 

B) Les fondements du développement durable

 

Il s'agit de la capacité à répondre aux besoins des générations présentes sans compromettre celle des générations futures à satisfaire les leurs. Le rapport Brundtland définit aussi des objectifs en termes économique (croissance qui ne pollue pas et n'épuise pas les ressources naturelles), écologique (préservation des écosystèmes et de la biodiversité), et sociaux (éviter les inégalités entre les populations).
Les pays du sud sont très peu productifs.

 

 

 

II. Le développement durable : comment ?

 

A) Le principe de solidarité avec es générations futures

 

Ce principe est mis en avant par Brundtland. Il implique deux choses :

-faire face aux changements climatiques ;
-la limitation de l'emprunte écologique.

 

1. La lutte contre le changement climatique

On parle de réchauffement climatique anthropique (dont l'homme est à l'origine), notamment par les industries, etc. produisant du CO2.
Le protocole de Kyoto avait fixé des objectifs de réduction des émissions des gaz à effet de serre entre 1990 et 2012, soit sur à peu près une génération. Il prend des engagements sur une génération qui est la baisse de 5,2 % des émissions de gaz à effet de serre dans les pays riches, et pas d'objectifs de réduction dans les pays pauvres, ni dans les pays en développement. A l'heure des bilans, ces objectifs n'ont pas été tenus.
Si les objectifs avaient pu tenir sur une génération, alors la planète n'aurait pas été d'avantage polluée par les gaz à effet de serre ce qui était l'objectif de la solidarité entre les générations.

 

2. Un outil au service du développement durable : l'emprunte écologique

On considère que chaque homme possède son emprunte écologique laquelle correspond à sa consommation de ressources naturelles et à sa production de déchets sur terre. Cette emprunte écologique se mesurera en hectares par personne. Et si on prend l'ensemble de la population mondiale (~7M), si on fait la somme de l'emprunte écologique de l'humanité, on réalise que la bio capacité mondiale est dépassée depuis 1985. Les générations futures devront donc limiter leurs besoins face à la surconsommation faite de ressources naturelles de la génération actuelle.

 

 

B) Le principe de solidarité avec les populations de la planète

 

La question de la solidarité avec la population des pays pauvres nous amène à nous poser un certain nombre de questions. Mais ce qu'on peut constater est que la générosité internationale n'a jamais permis le développement du cas (risques de détournement des fonds dans des pays à gouvernements dictatoriaux).
Par contre, les investissements sur place permettent de créer des emplois qui vont être à l'origine d'un phénomène de développement (Corée du Sud, Inde).

 

1. Le commerce équitable

On a un acheteur occidental qui utilise le label de commerce équitable, souvent Max Avelaar, et qui s'engage à payer un producteur local dans un pays en développement de façon à permettre à ce producteur de verser des salaires décents (supérieur au minimum légal) tout en s'assurant que ce producteur participe à la protection de l'environnement qui respecte ses salariés.
L'engagement Max Avelaar est de verser 4 fois plus que le système de vente traditionnel aux petits producteurs.

 

2. Les normes sociales

Certains économistes considèrent que le commerce international doit tenir compte de normes environnementales et de normes sociales. Qui dit norme, dit label ou certification (label environnemental : WWF). Les normes sociales peuvent concerner des produits non fabriqués par des enfants ou des normes sociales pour dire que ce produit a été fabriqué en entreprise qui accepte le dialogue social.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac STMG le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac STMG

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit à bacstmg.net pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac STMG

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?